Connectez-vous dès maintenant pour consulter ou éditer vos données personnelles ou payer votre réservation

BON A SAVOIR

Que boire et manger en Autriche ?
Proche de la cuisine allemande, mais aussi des traditions culinaires hongroises, tchèques et slovaques (voir les guides de ces pays), la gastronomie autrichienne peut toutefois s’enorgueillir de quelques spécialités, souvent régionales.
Le Tafelspitz, un filet de bœuf cuit dans un bouillon, ou la Wiener Schnitzel, l’escalope panée sont par exemple des plats emblématiques de Vienne. Le porc braisé aux légumes racines ou la salade de poulet pané se dégustent en Styrie. Les ravioles au fromage en Carinthie. Les knödels au lard, qui se présentent sous la forme de boulettes de pain, sont typiques du Tyrol. Elles accompagnent magnifiquement le Scweinebraten, un rôti de porc à l'ail et au cumin.
Les Kartoffelknödel, ou quenelles de pommes de terre sont communes à l’Allemagne et à l’Autriche, comme la Kartoffelsalat ici appelée Erdäpfelsalat.
Le poisson, notamment la carpe farcie et la truite, sont très appréciées des autrichiens. Le gibier également (cerf, chevreuil, lièvre, canard sauvage), parfois servi avec une compote d'airelles.
De nombreux plats profitent de l’intense goût de noix de la Kürbiskernöl, l’huile de pépins de courge produite notamment en Styrie et dans le Burgenland. 
 
Fromages & Desserts
• L’Autriche est un pays d’alpages. Le Tyrol et le Vorarlberg donnent de superbes fromages au lait de vache comme le Bergkäse du Bregenzerwald,  un fromage à pâte cuite semblable au Beaufort de Savoie. Les amateurs chercheront aussi les Tiroler Almkäse, les Tiroler Bergkäse et d’autres encore.
 
• Créée en 1832 par Franz Sacher, un jeune apprenti de 16 ans, pour le Prince Metternich, la Sachertorte est la plus célèbre des tartes au chocolat. Les pâtissiers de l’hôtel Sacher possèdent la recette originale, mais il en existe d’innombrables variantes.
 
• Les amateurs de pralinés seront comblés : ils ont le choix entre la Mozartkugel, ou boule de Mozart créée à Salzbourg par le confiseur Paul Fürst, et la Lipizzanerkugel, ou praline des lipizzans, créee à Vienne en 1850. Bien entendu, rien ne vous empêche de déguster les deux, au moins pour comparer.
• Les Salzburger Nockerln, ou quenelles de Salzbourg, sont en fait un dessert typique qui se présente sous la forme d’un soufflé en forme de montagnes.
 
• Les Mannerschnitten sont des gaufrettes fourrées à la crème noisette inventées dès 1898 par Josef Manner. Elles sont vendues dans un emballage rose que connaissent tous les autrichiens.
 
• S’il vous reste encore de l’appétit, vous pourrez aussi déguster la Linzertorte, une tarte à la confiture de groseilles couverte d’un tressage de pâte, ou un Buchteln, une petite brioche fourrée à la confiture de cerises ou d’abricots…
 
• Tous ces délices sucrés seront encore meilleurs si vous les dégustez dans les pâtisseries historiques. A Vienne notamment, elles ne manquent pas, et vous aurez le choix entre le Café Sacher, le Palais Todesco du confiseur Gerstner, Oberlaa ou la Hofzuckerbäckerei Demel.
 
Boissons
• Les autrichiens consomment plus de bière que leurs voisins allemands. Trois brasseurs (Brau-Union Österreich, Stieglbrauerei zu Salzburg et Ottakringer Brauerei) produisent les bières les plus courantes, et des dizaines d’autres brassent un bon millier de bières différentes. Certaines sont historiques, comme la Baumgartner brassée à Schärding depuis 1609, ou la Bergbräus qui brasse ses bières selon la loi de pureté allemande qui date de 1516. Fondée en 1293, l’abbaye d'Engelszell propose toujours ses bières trappistes Engelszell ! 
 
• Le schnaps et le glühwein, le vin chaud avec des clou de girofle de la cannelle et des écorces d’orange, sont également des boissons que les autrichiens partagent avec leur voisin.
 
• L’Autriche est aussi terre de vignobles, notamment dans le Burgenland et en Styrie. Le Grüner Veltliner est le plus célèbre des cépages autrichiens. Il donne d’excellents vins blancs, comme le Riesling, le sauvignon blanc ou le muscat blanc. Quelques régions viticoles produisent aussi du rouge, des vins effervescents ou mousseux.
 
• L’Autriche est un pays de vergers, notamment dans la région du Mostviertel, le pays de la pomme, qui produit d’excellents cidres (Most).
 
• Le sureau noir de Styrie donne des sirops et des confitures. Le goût de l’Almdudler, une marque de soda très populaire dans le pays, rappelle celui du sureau. Enfin, avant d’envahir le monde, sachez que l’Energy Drink Red Bull est né près de Salzbourg.
 
• Et si vous dégustez tous ces breuvages avec des autrichiens, sachez qu’on trinque en disant :  Prost ! Prosit ! ou Zum wohl (à votre santé).
 
JOURS DE FÊTE
L’Autriche célèbre sa fête nationale le 26 octobre, pour commémorer l’adoption, en 1955, de la Loi fédérale dans laquelle le pays déclare sa neutralité permanente. 
 
• Comme en Allemagne (Voir ce guide pays), Noël est fêté longuement !
 
• L’année s’achève et débute en musique, avec divers bals et concerts du nouvel an. La nuit de la Saint Sylvestre, le château de Hofburg s’illumine pour le Kaiserball, le célèbre Bal de l’Empereur.  Un peu plus tard, début février, Hofburg, le palais impérial autrichien connait une autre version du grand bal, avec Regenbogen Ball ou Bal Arc-en-ciel qui réunit la communauté gay et lesbienne.
 
Les célèbres bals de Vienne se déroulent de janvier à mars. Plus de 400 bals sont organisés dans la ville. Le bal de l’Opéra de Vienne est le plus prestigieux et le plus mondain, mais la plupart des corporations organisent le leur. Ceux des cafetiers et des confiseurs sont réputés.
 
• En janvier et février, la Mozart Woche ou « Semaine Mozart se déroule à Salzbourg depuis 1956 et attire les meilleurs artistes du monde.
 
• La musique traditionnelle et le yodle sont à l’honneur lors du Festival de la musique au Tyrol qui se tient en octobre dans toute la région.
 
• A vienne, l’île de Donauinsel accueille à la fin du mois de juin la Donauinselfest, l’un des plus grands festivals d’Europe. Pop, rock, hip-hop, électro : des dizaines d’artistes se produisent sur des scènes en plein air.  
 
• Au printemps, dans le Tyrol, le Gauderfest à Zell am Ziller du premier dimanche de mai offre l’occasion de perpétuer la tradition du Rangeln », une lutte sportive pratiquée depuis le Moyen Age. 
 
• En début d’été, au mois de juin, le Donauinselfest, le Festival de l’île du Danube se déroule à Vienne et revendique le titre de plus grand spectacle en plein air gratuit d'Europe. Pas moins de 600 heures de spectacles sont programmées sur les onze scènes réparties dans les îles.
 
Bien connu des amateurs d’opéra et de musique classique, le célèbre Festival de Salzbourg se tient entre fin juillet et début août dans la ville natale de Mozart.
 
LES ILLUSTRES
Ils et elles se sont rendus célèbres dans leur pays, mais leur notoriété va bien au-delà des frontières de l’Autriche : 
Le monde ne serait pas ce qu’il est sans Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791), né à Salzbourg. Le petit génie n’est pas le seul grand musicien à être né en Autriche : les compositeurs Franz Schubert (1797-1828) Johann Strauss père (1804-1849) et son fils Johann Strauss II (1825-1899) ou Gustav Mahler (1860-1911) le sont également.
• Les autrichiens ont su plonger dans les profondeurs de l’esprit avec Sigmund Freud (1856-1939) et muscler leur corps, avec Arnold Schwarzenegger (1947-).
• L’Autriche a donné de grands peintres, comme Gustav Klimt (1862-1918), Egon Schiele (1890-1918), ou Friedensreich Hundertwasser (1928-2000). Elle a hélas aussi donné naissance à un peintre raté : Adolf Hitler.
• Les écrivains autrichiens ne sont pas tendres avec leur pays à en croire les œuvres de Stefan Zweig (1881-1942), d’Arthur Schnitzler (1862-1931), de Thomas Bernard (1931-1989) et d’Elfriede Jelinek (1946-)
• Le cinéma autrichien est rarement en haut de l’affiche, à l’exception de Michael Haneke (1942-). Plusieurs réalisateurs autrichiens ont pourtant connu la gloire loin de chez eux. Ce fut le cas de Josef Von Sternberg (1894-1969), de Fritz Lang (1890-1976), d’Otto Preminger (1905-1986) ou de Fred Zinnemann (1907-1997), le réalisateur du film Le train sifflera trois fois. L’actrice Romy Schneider (1938-1982) est elle aussi partie de son pays pour mener sa carrière.
• Le ski alpin apporte son lot de sportifs célèbres, comme Hermann Maier (1972-), et personne n’a oublié le grand pilote Niki Lauda (1949-).
 
PROVERBES
Les proverbes d’un pays en disent souvent long sur la manière de voir le monde par ses habitants. En voici quelques uns :
• D’abord, cuire le strudel, ensuite s'asseoir et réfléchir.
• L’oiseau qui se lève tôt est le premier à attraper le ver.
• Une journée mal commencée, bonheur en fin de journée.
• Seuls les poissons morts suivent le courant.
• Si vous voulez du lait, il n'y a pas besoin de posséder la vache.

Toutes nos destinations de circuits et séjours

Découvrez tous nos circuits et séjours, au départ de 10 grandes villes de Frances, Belgique et Suisse à destination des plus beaux pays d'Europe.

Un service à votre écoute

par téléphone

du lundi au vendredi de 9h à 19h

et le samedi de 9h à 18h

Numéro téléphone

par e-mail

24h/24, 7j/7

info@plusbelleleurope.com

Une expertise reconnue

Leader des circuits en Europe avec un vrai savoir faire

La satisfaction client

+ de 65000 clients nous ont déjà fait confiance

La qualité garantie au meilleur prix

Grâce à une sélection rigoureuse de nos prestataires

Des prestations exclusives

Un service haut de gamme au service de votre expérience

17 fabuleux circuits

Au départ de 10 grandes villes de France, Belgique et Suisse pour découvrir l'Europe