Connectez-vous dès maintenant pour consulter ou éditer vos données personnelles ou payer votre réservation

L'ESSENTIEL

PORTRAIT DE L’ITALIE
• Le pays compte 60 millions d’habitants répartis sur un territoire de 301 340 km² (contre 643 801 km² pour la France). La densité de population est de 200,27 hab./km² (contre 117,85 habitants / km² en France).
• 69,3 % de la population vit dans les villes.
• Avec un PIB de 1858,91 milliards l’Italie est la 4e puissance économique en Europe et la 8e au monde.
• Un italien peut espérer vivre 80,3 ans, une italienne 84,9 ans, soit en moyenne 82,7 ans pour les deux sexes.
• Leur âge moyen est de 41,77 ans.
• S’ils sont croyants, ils sont le plus souvent Catholiques romains (83,3 %).
• L’hymne national est « Fratelli d’Italia », « Frères d’Italie », dont le titre véritable est « Il Canto degli Italiani », « Le Chant des Italiens ».
• Rome est la capitale, mais n’est pas la ville la plus peuplée. Milan et Naples comptent plus d’habitants.
• Turin, Florence, Palerme, Brescia, Bari, Catane, Bologne, Padoue, Vérone, Trévise, Vicence, Venise, Gênes, Modène, Messine, Tarente et Cagliari sont les principales villes du pays      
• L’Italie possède des frontières communes avec la France, la Suisse, l’Autriche et la Slovénie. Les frontières avec la Croatie et la Grèce sont maritimes. On peut ajouter les frontières avec les deux micro-États du Vatican et de Saint-Marin.
• L’Italie possède 1 836 km de frontières terrestres et un littoral de 7 600 km.
• L’Italie est découpée en 20 régions : Abruzzes, Basilicate, Calabre, Campanie, Emilie-Romagne, Frioul-Vénétie-Julienne, Latium, Ligurie, Lombardie, Marches, Molise, Ombrie, Piémont, Pouilles, Sardaigne, Sicile, Toscane, Trentin-Haut-Adige, Val d’Aoste, Vénétie.
 
FLEUVES, LACS ET MONTAGNES
• Le Pô, l’Adige, le Tibre, l'Arno, l'Isonzo, le Piave et la Brenta sont les principaux fleuves qui traversent le pays.
• Le Lac de Garde, le Lac Majeur et le Lac de Côme sont les principaux lacs italiens, mais le pays en compte bien d’autres, comme le Lac d'Idro, le Lac d'Iseo, le Lac de Lugano, le Lac de Mergozzo, le Lac d'Orta, le Lac Trasimène, le Lac de Bracciano, le Lac de Bolsena, le Lac de Mergozzo, le Lac de Nemi, le Lac de Martignano…
• Les Alpes et les Apennins sont les deux grands massifs montagneux du pays.
• Dans les Alpes, le Mont Blanc (ou Monte Bianco) est, avec ses 4 809 m, le point culminant de l'Italie.
• L’Italie est un pays de volcans : le Vésuve, l’Etna, le Stromboli ou Vulcano sont les plus célèbres, mais il en existe bien d’autres, comme le Vulsini, l’Albain, le Pantelleria, l’Amiata, le Vultur, l’Alicudi… Certains sont encore actifs.
• 35% du territoire est couvert par la forêt.
 
LES GRANDES DATES DE L’HISTOIRE ITALIENNE
- 1000 av. J.C. : A l’âge du fer, des peuples variés (Vénètes, Ligures, Etrusques, Picéniens, Latins, Ombiens, Sicules, Grecs, Osques et Messapes) occupent la botte italienne et la Sicile.
- 753 av. J.C. : D’après la légende, Romulus et Rémus fondent la ville de Rome à l’emplacement du Mont Palatin sur le Tibre. La Royauté romaine débute.
- 616 av. J.C. : L’Italie passe sous domination des rois étrusques. Tarquin L'Ancien (616-578), puis Servius Tullius (578-534) avant Tarquin le Superbe (534-509) se succèdent sur le trône.
- 509 av. J.C. : Début de la République romaine après l’éviction du dernier roi étrusque, Tarquin le Superbe.
- 390 av. J.C. : Les gaulois mènent des attaques en Italie. Après la bataille de l’Allia, les gaulois Sénons parviennent à piller Rome.
- IIe siècle av. J.C. : La région de Venise est intégrée à la République romaine. Elle prend le nom de Venetia, du nom des Vénètes, le peuple qui occupait le nord est de l’Italie depuis l’antiquité.
- 265 av. J.C.  : Les dernières cités étrusques et l’Étrurie, dont le territoire correspond à l’actuelle Toscane, sont soumises par Rome. Étrusques et colons romains cohabitent pacifiquement.
- 264 av. J.C. : La première guerre punique éclate entre Rome et Carthage, les deux puissances qui dominent la Méditerranée occidentale. Elle s’achève en 241 av. J.C. avec la prise de la Sicile qui devient une province romaine.
- 231 av. J.C. : Caius Papirius Maso s’empare de la Corse. Pomponius soumet la Sardaigne. Rome domine les deux îles.
- 225 av. J.C. : En août, les romains emportent la bataille de Télamon et chassent les gaulois de la Gaule cisalpine.
- 218 av. J.C. : Carthage veut sa revanche sur Rome, et la Deuxième Guerre punique éclate. Avec ses éléphants, Hannibal remporte les premières victoires sur les légions romaines, mais en 202 av. J.C., Scipion l’Africain remporte la décisive Bataille de Zama. La guerre s’achève l’année suivante, par une nouvelle défaite de Carthage.
- 148 av. J.C. : Jamais deux sans trois : Carthaginois et Romains s’engagent dans la Troisième guerre punique. Elle s’achève en 146 av. J.C. par une ample victoire romaine et la destruction de Carthage. Cette même année, la Macédoine devient une province romaine.
- 125 av. J.C. : Les romains s’emparent de Gallia Transalpina, la gaule transalpine qui correspond aux régions du sud de la France.  Bien que conquise, la gaule transalpine ne deviendra une province de la République romaine que bien des années plus tard.
- 60 av. J.C. : Jules César, Pompée et Crassus forment un premier triumvirat « privé » qui vise à l’élection de  Jules César à la fonction de consul. Crassus finance la campagne électorale.
- 59 av. J.C. : Le triumvirat atteint son objectif : Jules César devient consul. Il entame la guerre des Gaules l’année suivante. En -52, la bataille d’Alésia permet à Rome de s’imposer sur l’ensemble de la Gaule.
- 50 av. J.C. : César et Pompée se brouillent. Le second s’oppose à la réélection du premier. Leur opposition tourne au conflit et à la guerre civile. 
- 48 av. J.C. : L’année précédente, César a franchi le Rubicon, le fleuve qui marque la frontière entre la Gaule cisalpine et l’Italie. Pompée doit défendre la République mais il est battu à la bataille de Pharsale. César s'empare de l’Italie. Pompée fuit en Egypte où il sera assassiné.
- 44 av. J.C. : La loi Julia accorde à chaque colon de Florence vingt arpents de terre. Sur le fleuve Arno, la bourgade restera longtemps un simple village avant de devenir le berceau de la Renaissance, mais aussi de la langue italienne.
- 27 av. J.C. : Octave, fils adoptif de César, est proclamé Auguste par le Sénat. Il obtient le pouvoir absolu. L’Empire romain vient de naître.
- Ier et IIe siècle : L’empire romain impose la Pax Romana aux régions qu’elle contrôle : personne ne bouge !
- 54 : Le règne de Néron débute. Il persécute les premiers chrétiens, fait assassiner sa mère. Il se suicide en 68, dépossédé de son pouvoir. C’est sous son règne, en juillet 64, que Rome est ravagé par un incendie.
- 70 : La construction du Colisée débute à Rome. Elle est achevée 10 ans plus tard. Souvent endommagé, toujours reconstruit, il est parvenu jusqu’à nous.
- 79 : L’Eruption du Vésuve entraîne la destruction de Pompéi et d’Herculanum.
- 117 : A la mort de Trajan, l’empire Romain est plus vaste que jamais.
- 270 : Aurélien ne reste que cinq ans empereur, mais il parvient à réunifier l’Empire Romain.
- 322 : Constantin fait construire une première Basilique dédiée à Saint-Pierre.
- 330 : Constantinople devient la capitale de l'Empire Romain.
- 395 : Théodose Ier est le dernier empereur à régner sur l’Empire romain unifié. A sa mort en 395 son empire est partagé : son fils Honorius obtient l’Empire d'Occident, Arcadius obtient l’Empire d’Orient.
-  410 : Alaric Ier, chef des Wisigoths, s’empare de Rome qu’il pille du 24 au 27 août.
- 421 : Selon la légende, c’est le 25 mars de cette année là que Venise aurait été fondée sur une lagune de la mer Adriatique. De fait, Venise semble plutôt avoir été fondée vers la fin du VIe siècle.
- 455 : Nouveau sac de Rome par les Vandales menés par Genséric.
- 476 : Le chef des Germains Odoacre dépose l’empereur romain Romulus Augustule. Submergé par les invasions germaniques, l’Empire romain d'Occident disparait. Les historiens considèrent que c’est l’Antiquité qui s’achève.
- 546 : Nouveau sac de Rome, mené cette fois par les Ostrogoths.
- 752 : Naissance des États pontificaux, qui resteront sous l’autorité du pape jusqu’en 1870. A partir du Patrimoine de Saint-Pierre, ces états s’étendaient à leur apogée entre le duché de Toscane et le Royaume des Deux Siciles. La Cité du Vatican en est la survivance.
- 774 : Le 16 juin, Charlemagne s’empare de Pavie et devient Roi des Francs et des Lombards. Florence est également conquise et intégrée à l’Empire Carolingien. Charlemagne part en pèlerinage pour rencontrer le pape à Rome.
- 976 : Le premier palais des Doges et la première basilique Saint-Marc sont détruits par un incendie lors d’une insurrection contre le Doge Pietro IV Candiano.
- 1082 : Venise, encore intégrée à l’Empire byzantin, reçoit des privilèges commerciaux qui lui permettent de contrôler la mer Adriatique et la côte dalmate.
- 1115 : A la mort de Mathilde de Toscane, les florentins se réapproprient la ville. Florence redeviendra une seigneurie en 1434, avec l’arrivée des Médicis.
- 1204 : La prise de Constantinople durant les croisades assure le triomphe de Venise. Aveugle et âgé de 82 ans, le Doge Enrico Dandolo s’accapare un quart de l’Empire d’Orient. La Sérénissime contrôle toutes les routes commerciales de la Méditerranée.
- 1222 : Florence, Sienne et Pise s’affrontent pour dominer la Toscane. C’est Florence qui l’emporte en 1235.
- 1227 : La célèbre famille Visconti débute son règne sur le duché de Milan. Elle dominera la région lombarde jusqu’en 1447. Le cinéaste Luchino Visconti en était l’un des héritiers.
- 1295 : Marco Polo rentre à Venise après un voyage en Orient de plus de 25 ans.
- 1309 : Le pape Clément V renonce à s’installer à Rome, par crainte des intrigues locales. Il s’installe dans un couvent de dominicains en Avignon. Neuf papes s’y succèderont jusqu’en 1418, avec deux papes rivaux à partir de 1378, après le Grand Schisme d’Occident.
- 1321 : Le florentin Dante Alighieri achève sa « Commedia », ou Divine Comédie, débutée vers 1307. L’œuvre est rédigée en italien et non plus en latin.
-  1377 : Grégoire XI ramène la papauté à Rome. Le palais du Latran a été dévasté. Il s’installe au Vatican.
- 1378 : Le Grand Schisme divise l’église catholique. Deux papes sont élus, un à Rome, l’autre en Avignon.
- 1402 : Sous la domination de la famille Visconti, Pise est vendue à Florence. Les pisans se révoltent, mais doivent rendre les armes en 1406.
- 1434 : Cosme de Médicis revient à Florence et accède au pouvoir. La ville sera dominée par la famille Médicis jusqu’en 1494.
- 1438 : Fra Angelico réalise ses célèbres fresques sur les murs des quarante-quatre cellules du couvent de San Marco à Florence.
- 1442 : Le Royaume de Naples, jusque là possession de la dynastie Capétienne d'Anjou est rattaché au royaume d’Aragon.
- 1447 : Le duché de Milan échappe à la domination de la famille Visconti. Francesco Sforza devient duc de Milan en 1450 et assure une nouvelle domination sur la ville. 
- 1453 : La prise de Constantinople par les ottomans entraîne la fin de l'Empire romain d'Orient. Le coup est dur pour Venise qui perd une bonne part de ses débouchés commerciaux.
- 1469 : Né en 1449, Laurent de Médicis, dirige Florence jusqu’à sa mort en 1492. Il semble posséder tous les talents. On le surnomme Le Magnifique !
- 1477 : Le pape Sixte IV fait construire une vaste chapelle au Vatican. Elle mesure 40 mètres de long sur 13 mètres de large. Elle sera décorée dans les années suivantes tard par plusieurs artistes, dont Michel Ange. La Chapelle Sixtine vient de naître. Elle abrite toujours les conclaves lors de l’élection d’un nouveau pape.
- 1485 : Sandro Botticelli peint La Naissance de Vénus. Le célèbre tableau peut s’admirer dans la Galerie des Offices à Florence.
- 1494 : Deux ans après la mort de Laurent le Magnifique, son fils Pierre II est chassé du pouvoir et doit s’exiler. Le premier règne des Médicis sur Florence s’achève. Jérôme Savonarole le remplace et impose un gouvernement théocratique, impitoyablement puritain. La vertu lasse vite : quatre ans plus tard, le prédicateur est accusé d’hérésie, jugé et brûlé sur la place de la Seigneurie. Les guerres d’Italie débutent cette année là. Elles opposent la France aux Habsbourg. Elles s’achèvent en 1559 par la victoire des seconds, qui assurent une domination espagnole sur la plus grande partie de la péninsule.
- 1495 : Léonard de Vinci débute l’Ultima Cena, La Cène, la peinture murale qu’il réalise à Milan pour le réfectoire du couvent de Santa Maria delle Grazie. La fresque  qui représente le dernier repas du Christ est achevée en 1498. Elle s’admire toujours sur le lieu de sa création.
-  XIVe et XVe siècles : Les cités-Etats du nord de l’Italie sont à leur apogée. Toutes les familles princières veulent briller et montrer leur prestige.  Leurs marchands sont en contact avec Byzance, le monde arabe et la Chine. La littérature et les sciences s’en trouvent enrichis et se renouvellent. Les artistes redécouvrent l'Antiquité gréco-latine et s’en inspirent. L’Europe sort du Moyen Age. La Renaissance débute en Italie et gagne l’Europe !
- 1501 : Michel-Ange commence à sculpter un bloc de marbre blanc de Carrare abandonné par d’autres sculpteurs qui n’ont rien pu en tirer. Trois ans plus tard, en 1504, sa statue de David est achevée. Elle est placée devant la façade du Palazzo Vecchio. En 1873, elle est transférée dans la Galleria dell’Academia, toujours à Florence. Celle du Palazzo Vecchio est une réplique.
- 1503 : Léonard de Vinci peint la Joconde et achève son chef-d’œuvre en 1506. A moins que l’œuvre ne soit née entre 1513 et 1516. Peut-être même jusqu’à 1519. Malgré sa célébrité, Mona Lisa cache encore bien des mystères !
- 1506 : Le 18 avril, le pape Jules II pose la première pierre de la nouvelle basilique Saint-Pierre de Rome au Vatican. L’architecte Bramante conçoit le plan en croix grecque de la basilique. Raphaël et Michel-Ange contribuent à son fastueux décor. Le plus vaste édifice religieux du monde sera achevé par Le Bernin en 1666.
- 1508 : Michel-Ange travaille au plafond de la chapelle Sixtine jusqu’en 1512. Il y représente La Genèse. Il reviendra en 1536 pour ajouter Le Jugement dernier achevé en 1541.
- 1512 : Soutenus par les espagnols et par le pape Jules II, les Médicis reviennent au pouvoir à Florence. Ils en seront à nouveau chassés en 1527.
- 1532 : Publication du Prince de Nicolas Machiavel, 5 ans après la mort de son auteur, qui fut un temps ambassadeur de la République florentine. Son célèbre traité sur le pouvoir semble avoir été achevé en 1513.
- 1515 : A son accession au trône, François 1er veut faire valoir ses droits sur le duché de Milan et mène une campagne couronnée par la victoire de Marignan. Il s’empare de la ville, qu’il perd en 1521. De retour en Italie en 1524, il perd à Pavie en 1525, où il est fait prisonnier. Son rêve italien s’envole.
- 1527 : Le 6 mai, les soldats espagnols, italiens et ceux de l’Empereur Charles Quint se livrent au pillage de Rome.
- 1530 : Charles Quint et le Pape Clément VII s’emparent de Florence. Cette conquête entraîne le second retour des Médicis à Florence. Alexandre devient le premier duc héréditaire de la ville.
- 1533 : Née à Florence en 1519, Catherine de Médicis, fille de Laurent II de Médicis, épouse le futur Henri II, roi de France.
- 1537 : Alexandre de Médicis tente de réviser les institutions de Florence et provoque la colère des Républicains. Il est assassiné par son cousin Lorrenzo. Alfred de Musset s’inspirera de ce drame pour écrire son Lorenzaccio.
- 1538 : Cosme de Médicis est choisi par les notables de Florence pour succéder à Alexandre. Il impose rapidement son autorité et dirige la ville d’une main de fer. Il s’empare des cités toscanes de Lucques et de Sienne et mène une habile politique d’alliances et de mariages. Son fils, François Ier de Médicis, épouse Jeanne d’Autriche. Leur fille, Marie de Médicis, épousera Henri IV pour devenir reine de France.
- 1541 : Le 1er novembre, le pape Paul III inaugure Le Jugement dernier, la fresque peinte par Michel-Ange dans la chapelle Sixtine. L’artiste est alors âgé de 66 ans. Il a consacré 6 ans à ce nouveau chef d’œuvre.
- 1542 : Le pape Paul III fonde l’Inquisition romaine.
- 1545 : Le concile de Trente débute le 13 décembre pour ne s’achever que 18 ans plus tard, en 1563, sous 5 pontificats différents. Il marque le tournant entre l’église médiévale et celle de l’époque classique.
- 1547 : Michel-Ange orne la coupole de la basilique Saint-Pierre de Rome. Il s’y consacre jusqu’à sa mort, en 1564, à l’âge de 89 ans. La coupole est cependant loin d’être achevée. Son élève Giacomo Della Porta s’en chargera.
- 1555 : Cosme II de Médicis annexe Sienne. Les Médicis vont gouverner la Toscane durant plus de deux siècles.
- 1559 : Le traité du Cateau-Cambrésis signé en avril met fin à l’ingérence française en Italie. Elle assure aux espagnols une domination sur le Milanais et les royaumes de Naples et de Sicile et de Sardaigne qui durera jusqu’au XVIIIe siècle.
- 1563 : Paul Véronèse achève Les Noces de Cana. L’œuvre vient orner le mur du réfectoire de San Giorgio Maggiore à Venise. Depuis 1798, c’est au Louvre qu’on peut l’admirer.
- 1571 : Lors de la Bataille de Lépante, Venise et ses alliés battent les turcs. Venise perd cependant une partie de son importance car le commerce se tourne vers les Amériques. 
- 1610 : Après avoir épousé Henri IV, Marie de Médicis devient reine de France à la mort du roi.
- 1633 : L’inquisition condamne l’astronome Galilée à la prison à vie pour avoir réfuté le géocentrisme. Il est emprisonné dans sa maison, et meurt en 1642, à près de 80 ans.
- 1713 : Signé le 11 avril, le Traité d’Utrecht met fin à la guerre de la Succession d’Espagne. L’Autriche récupère les possessions espagnoles en Italie.
- 1737 : L’arrivée au pouvoir de l’époux du mari de Marie Thérèse d’Autriche, le Duc de Lorraine. Florence entre dans les possessions de l’Autriche. La lignée des Médicis est interrompue.
- 1743 : Anne-Marie-Louise de Médicis meurt le 18 février. Avec elle s’éteint la lignée de la célèbre famille florentine. Elle cède son fabuleux héritage à l’état Toscan. Les collections sont ouvertes au public.
- 1796 : Bonaparte mène la première campagne d’Italie, dans le nord du pays, sur les territoires tenus par l’Autriche. Devenu Consul, Napoléon mènera une deuxième campagne d’Italie à partir de 1799.
- 1797 : Venise est annexée par Napoléon le 12 mai. Les français mettent fin à 800 ans d’indépendance.
- 1798 : Les armées révolutionnaires françaises envahissent Rome.
- 1805 : Napoléon réintègre Venise au Royaume d’Italie, dont il devient roi.
- 1814 : La Principauté de l'île d'Elbe est créée pour recevoir son nouveau monarque : Napoléon Ier en exil après sa première abdication. Il n’y reste que dix mois et quitte l’île le 26 février pour se lancer dans l’aventure des  Cent-Jours.
- 1815 : Venise, le Trentin Haut Adige et les Dolomites sont intégrés à l’empire autrichien et le resteront jusqu’à la défaite de Sadowa en 1866.
- 1816 : Naissance du royaume des Deux-Siciles après l’unification du royaume de Sicile et du royaume de Naples. Il s’étend sur l’Italie du sud et la Sicile. Il existera jusqu’à l’unification de 1861.
- 1848 : L’Italie est encore éclatée entre duchés, états et royaumes, et nombre d’entre eux sont sous domination Autrichienne. Partout, la révolte gronde. Le Risorgimento, ou mouvement nationaliste italien, est en marche. Intellectuels et nationalistes s’agitent. Le peuple italien se rebelle. Les émeutes se multiplient, à Milan, à Palerme, à Naples, à Venise. L’État du Piémont déclare la guerre à l'Autriche, mais se fait battre lors de la bataille de Custoza. La Constitution du royaume est promulguée, mais il faudra attendre encore 13 ans avant sa proclamation.
- 1859 : La seconde phase du Risorgimento débute. Cette fois le processus d’unification est en cours.
- 1861 : Le 17 mars, le royaume d’Italie est proclamé. Victor Emmanuel II devient le roi d’une Italie enfin unifiée. Turin devient capitale mais ne le reste pas longtemps, remplacée par Florence, puis par Rome lorsque la région de Latium est annexée au royaume.
- 1865 : Florence devient la capitale du royaume d’Italie et le reste jusqu’en 1870.
- 1870 : La région de Latium est annexée au royaume. Les troupes du roi Victor Emmanuel II s’emparent de Rome qui devient la capitale du Royaume d'Italie. L’unification italienne débutée en 1848 est achevée.
- 1900 : Le 20 septembre, les États pontificaux sont dissous par le pape Léon XIII.
- 1919 : Le Trentin, le Haut Adige et Trieste sont accordés à l’Italie.
- 1922 : Le 22 octobre Benito Mussolini et ses Chemises noires entament leur Marche sur Rome pour impressionner le gouvernement. Le roi Victor-Emmanuel III le nomme premier ministre. Il met en place sa dictature.
- 1929 : La signature des Accords du Latran le 11 février clarifie les relations entre le Royaume d’Italie et le Saint-Siège. Enclavées dans la capitale, les frontières de la Cité du Vatican sont définitivement reconnues. La religion catholique, apostolique et romaine demeure la seule religion d’état.
- 1936 : Hitler et Mussolini s’allient et forment l’Axe Rome-Berlin.
- 1937 : Les studios de cinéma de Cinecittà ouvrent leurs portes dans le quartier de Don Bosco, au sud-est de Rome.
- 1940 : L’alliance avec l’Allemagne nazie entraîne l’Italie dans la guerre. Le 10 juin, l’Italie déclare la guerre à la France déjà vaincue par l’Allemagne.
- 1943 : Les alliés débarquent en Sicile le 10 juillet puis en Calabre le 3 septembre. La panique gagne le gouvernement italien. Dans la nuit du 24 au 25 juillet, Mussolini est relevé de ses fonctions et assigné à résidence.
- 1944 : Les troupes alliées pénètrent dans Rome libérée.
- 1945 : Le « Duce » Benito Mussolini et sa compagne Clara Petacci sont exécutés le 28 avril. Le lendemain leurs corps sont exhibés à Milan, sur la Piazzale Loreto où avaient été exécutés des résistants antifascistes l’année précédente.
- 1946 : La monarchie est abolie. La République est proclamée le 2 juin. L’année suivante, l’Italie cède l’Istrie, l’État libre de Fiume, et Zara, l’actuelle Zadar, à la Yougoslavie.
- 1957 : Six pays, dont l’Italie, signent le 25 mars le Traité de Rome qui donne naissance à la Communauté économique européenne (CEE).
- 1962 : Le pape Jean XXIII ouvre le Concile Vatican II, durant lequel le Catholicisme se remet en question. Le concile se poursuit sous le pontificat de Paul VI et s’achève en 1965.
- 1970 : L’Italie traverse les « Années de plomb ». Les Brigades rouges mènent de nombreuses actions terroristes, jusque dans les années 80, avec notamment le meurtre en 1978 d’Aldo Moro, l’ancien chef du gouvernement italien. 
- 1984 : La religion catholique perd son statut de religion d’état en Italie à la suite des accords de Villa Madama.

Toutes nos destinations de circuits et séjours

Découvrez tous nos circuits et séjours, au départ de 10 grandes villes de Frances, Belgique et Suisse à destination des plus beaux pays d'Europe.

Un service à votre écoute

par téléphone

du lundi au vendredi de 9h à 19h

et le samedi de 9h à 18h

Numéro téléphone

par e-mail

24h/24, 7j/7

info@plusbelleleurope.com

Une expertise reconnue

Leader des circuits en Europe avec un vrai savoir faire

La satisfaction client

+ de 65000 clients nous ont déjà fait confiance

La qualité garantie au meilleur prix

Grâce à une sélection rigoureuse de nos prestataires

Des prestations exclusives

Un service haut de gamme au service de votre expérience

17 fabuleux circuits

Au départ de 10 grandes villes de France, Belgique et Suisse pour découvrir l'Europe