Connectez-vous dès maintenant pour consulter ou éditer vos données personnelles ou payer votre réservation

LES IMMANQUABLES

VIENNE
Vienne est impériale. Vienne est musicale. Sur les rives du Danube, la capitale du pays regorge de trésors qui témoignent de son prestigieux passé. Hofburg, le Palais impérial est le premier d’entre eux. Le château-fort du XIIIe siècle s’est peu à peu transformé en fastueux palais, au fil du règne des Habsbourg qui en firent le centre de leur empire durant plus de sept siècles. On pourra notamment visiter L’Albertina et les nombreuses collections d'art, les appartements privés et les salles d'apparat, ou le Musée Sissi aménagé dans les appartements de l'archiduc Stéphane.
Vienne ne serait pas Vienne sans son célèbre « Ring », l’avenue circulaire de 5,3 kilomètres qui entoure le centre historique. La Ringstrasse a vu le jour en 1857, parce que l'empereur François-Joseph l’avait voulu. De grands et prestigieux édifices ne tardèrent pas à orner l’avenue. Jugendstil, néo-Renaissance, néo-baroque ou historicisme : tous les styles se côtoient et se mélangent harmonieusement. En suivant son cours, on découvrira l’Opéra, le Parlement, l'Hôtel de Ville, le Burgtheater, les richissimes Kunsthistorisches Museum (Musée de l'histoire de l'art) et Naturhistorisches Museum Vienne (Muséum d'Histoire naturelle) construits à proximité du Palais impérial pour accueillir les infinies collections de la dynastie régnante.
Les amateurs d’art ne manqueront pas de visiter aussi le MQ, le MuseumsQuartier Wien, pour découvrir le Musée Leopold dans son grand cube de calcaire blanc, et le mumok, le Musée d'Art moderne, abrité derrière sa façade de basalte anthracite. On fera aussi un tour au célèbre Parc du Prater, au moins pour voir sa non moins célèbre grande roue. Plus panoramique encore, la Tour du Danube permet d’observer la ville à 252 m de haut ! Et entre deux monuments grandioses, on ira faire une pause dans les cafés traditionnels pour déguster de délicieuses gourmandises.
 
Le Château de Schönbrunn
Comme Versailles, Schönbrunn fut à l’origine un modeste pavillon de chasse, avant de prendre de fabuleuses  proportions. Les origines du château remontent à la fin du Moyen Âge, mais dès 1569, il devint la propriété des Habsbourg. La guerre contre les Ottomans fut fatale à cette première version, détruite en 1683. Schönbrunn revit le jour dans les premières années du XVIIIe siècle, sous la forme d’un pavillon de chasse resté inachevé. La vraie renaissance de Schönbrunn date de l'hiver 1742/43. Nommé architecte de la cour en 1753 par l’impératrice Marie-Thérèse, Nicolò Pacassi lui donnera l'aspect qu'il présente en grande partie encore aujourd'hui. C’est cependant le XIXe siècle, après le Congrès de Vienne des années 1814-1815, et l’architecte de la Cour Johann Aman qui lui donneront l’aspect que nous lui connaissons aujourd'hui. Depuis 1779 déjà, le public peut profiter des charmes d’une découverte de Schönbrunn, et cet étalage de splendeurs est évidement inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO.
En empruntant l’escalier bleu qui mène à l’étage noble, la visite du château permet de découvrir les somptueux appartements privés du couple impérial François-Joseph et Élisabeth. Elle permet aussi de découvrir les salles de fête et d'apparat et jusqu’à une quarantaine de salles pour ceux qui choisissent l’option Grand Tour.
Schönbrunn, c’est aussi un parc et de magnifiques jardins à la française dessinés par Jean Tréhet en 1695 sur le modèle de ceux de Le Nôtre. Johan Hetzendorf von Hohenberg y a ajouté de fausses ruines romaines en 1778. La belle Gloriette néo-classique située au centre domine le parc, et permet d’embrasser l’horizon. On découvre aussi un labyrinthe, une Orangerie et un zoo en arpentant le parc de Schönbrunn.
Egalement dans le parc du château, le Musée des Carrosses impériaux est l’un des principaux joyaux de Schönbrunn. Il occupe depuis 1922 l’ancienne École d’équitation d'hiver. On y admire environ 600 calèches d'apparat, des landaus, des véhicules de loisirs et de voyage utilisés par les Habsbourg et la cour viennoise. Parmi les pièces d’exception, on pourra voir le corbillard noir, notamment utilisé pour les enterrements de l'impératrice Elisabeth et de l'empereur François-Joseph. La pièce maîtresse est cependant le carrosse impérial probablement construit pour le couronnement de Joseph II en 1764, et réutilisé depuis lors d’autres grands évènements. Peints et décoré de nombreuses statues dorées, il pèse plus de 4 tonnes ! Le musée expose aussi les belles tenues que portaient la cour impériale.
 
A voir aussi en Autriche :
Si Vienne est le plus gros diamant de la couronne autrichienne, bien d’autres villes méritent une visite, à commencer par Salzbourg, qui comblera les amoureux de Mozart, mais aussi Graz, Innsbruk, ou la médiévale Feldkirch.
Les amateurs de grands paysages de montagnes iront visiter le Tyrol et la Carinthie, située dans le sud du pays à la frontière avec l’Italie et la Slovénie. En suivant de magnifiques routes panoramiques, ils découvriront des sommets enneigés, des forêts, des cascades et des lacs, comme le Butzensee magnifiquement enchâssé au cœur d’un cirque rocheux.

Toutes nos destinations de circuits et séjours

Découvrez tous nos circuits et séjours, au départ de 10 grandes villes de Frances, Belgique et Suisse à destination des plus beaux pays d'Europe.

Un service à votre écoute

par téléphone

du lundi au vendredi de 9h à 19h

et le samedi de 9h à 18h

Numéro téléphone

par e-mail

24h/24, 7j/7

info@plusbelleleurope.com

Une expertise reconnue

Leader des circuits en Europe avec un vrai savoir faire

La satisfaction client

+ de 65000 clients nous ont déjà fait confiance

La qualité garantie au meilleur prix

Grâce à une sélection rigoureuse de nos prestataires

Des prestations exclusives

Un service haut de gamme au service de votre expérience

17 fabuleux circuits

Au départ de 10 grandes villes de France, Belgique et Suisse pour découvrir l'Europe